Une belle initiative : STOP GENDER

A Lyon le collectif STOP GENDER, qui regroupe plusieurs associations, se mobilise contre l’introduction de l’idéologie du genre à l’école.
Oui nous croyons que nous devons être fermes et agir tous ensemble.

Bravo !

Le 4 septembre lettre à La Ministre de l’Education Nationale 

– Puis le 15 septembre 2014  Opération « Post Gender », les parents toujours vigilants !
Communiqué du Collectif Stop Gender  

Le courrier envoyé le jeudi 4 septembre par le Collectif Stop Gender à la Ministre de l’éducation
nationale Najat Vallaud-Belkacem, n’a reçu à ce jour AUCUNE réponse ! La ministre méprise les parents
d’élèves, mais il en faudra plus pour les décourager !
Ainsi, le Collectif Stop Gender lance aujourd’hui l’opération « Post Gender ». Il invite les parents
d’élèves de la France entière à écrire aux Recteurs d’Académie pour obtenir des garanties sur le retrait
total de l’enseignement du gender dans leur Académie. Le collectif demande en particulier :
1.Le contenu de la formation délivrée aux PERSONNELS ENSEIGNANTS dans leur Académie dans le
cadre du « Plan d’action pour l’égalité entre les filles et les garçons ».
Ce plan prévoit que les futurs personnels enseignants du Premier et Deuxième degré recevront un
« enseignement obligatoire », dans les ESPE de leur Académie, sur le thème de l’égalité : les parents
veulent pouvoir vérifier que cette formation ne prône pas l’indifférenciation des sexes et ne s’appuie
pas sur l’idéologie du genre. Ils souhaitent connaître le contenu exact de la formation qui sera délivrée
aux futurs enseignants.
2. La liste des associations dont l’intervention est prévue dans l’école fréquentée par leurs enfants
A l’occasion de la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires, les parents expriment leur inquiétude
et craignent que des plages horaires destinées à des intervenants extérieurs ne soient proposées à des
associations faisant la promotion de l’homosexualité. Ils demandent en conséquence aux Recteurs de
leur communiquer la liste de toutes les associations qui interviendront cette année dans l’école de leurs
enfants. Dans sa lettre du 4 septembre 2014, le Collectif Stop Gender avait demandé à Najat
Vallaud-Belkacem, que son Ministère renonce à toute tentative d’appliquer l’idéologie du
gender à l’école. Il exigeait un engagement explicite sur la suppression à l’école de toute
référence faite à cette doctrine, qui prône l’artifice selon lequel chaque personne, c’est-à-dire
chaque enfant, pourrait choisir son identité de genre, indépendamment de sa morphologie.
Seul un tel engagement de la Ministre permettrait aux parents de retrouver confiance en l’école
où ils inscrivent leurs enfants.
L’école doit rester un lieu d’enseignement, et non d’endoctrinement !
Contact : Olivier GOSSET – Porte-Parole du Collectif
Tel : 07 88 21 46 90 – E-mail OLIVIER GOSSET »
(Collectif Stop Gender : Cosette et gavroche, Vigie des familles, La Manif Pour Tous 69, AFC Rhône, En
marche pour l’Enfance, VITA Rhône, Vigi Gender 69, Les enfants des Terreaux, Les Sentinelles de Lyon,
Musulmans pour l’enfance, Juristes pour l’Enfance, Enseignants pour l’Enfance)

Publicités
Vidéo

Déconstruire les stéréotypes de Genre

En septembre 2012 Madame Belkacem lors de sa visite aux jeunes du MAG: Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transexuels, explique ses projets.

Une vidéo de 6 minutes, qui devient très explicite à partir de la 3 ème minute.

La ligne ne change pas, ça vous étonne?

 

Fin août denier, la nouvelle Ministre de l’éducation Nationale précise comment sera mis en place sa « vision de l’égalité » pour tous les enfants de France dès la rentrée 2014:

Vous êtes prêts?

Ce que nous a préparé l’Education Nationale

 

Coucou nous revoilà !

Nous ne baissons pas les bras et nous sommes conscients que nous n’arriverons à empêcher la diffusion des ces idées que si nous nous mobilisons tous ensemble.

C’est en modifiant le sens des mots que le gouvernement installe ses projets idéologiques. Tous le monde est d’accord pour que les filles et les garçons soient égaux et puissent accéder aux métiers qui leurs plaisent selon leurs compétences. Mais nous ne sommes pas d’accord pour uniformiser l’être humain et dévaloriser ou nier les spécificités de chacun.

 

Voilà le magnifique tableau sur le site de l’Education Nationale qui permet de bien comprendre ce qui se passera cette année:

« Le plan d’action pour l’égalité entre les filles et les garçons »

Ne ratez pas le tableau comparant l’action de l’an dernier (abcd de l’égalité) et celle de cette année.

http://www.education.gouv.fr/cid80888/plan-d-action-pour-l-egalite-entre-les-filles-et-les-garcons-a-l-ecole.html